RSS
RSS


Winter Time #Foudry
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un jour, je prendrai ta place... [feat. Luny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 9
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 15
Comptes : Juste celui-ci

Danse des Morts
MessageSujet: Un jour, je prendrai ta place... [feat. Luny]   Mar 26 Jan - 0:33

Un jour, je prendrai ta place...
feat. Luny

Le froid réveilla doucement Danse des Morts, quand ses yeux s'ouvrirent, une sombre lueur sortait de ses yeux ambrés. Elle était toujours ainsi, elle ne souriait jamais, ne donnait aucun signe de joie. Juste de la haine. Mais elle était également assoiffée de pouvoir, à tel point qu'un jour, elle n'hésiterait pas à détruire son Clan pour y arriver, ça en devenait une maladie. Depuis toute petite elle voulait montrer au monde à quel point elle était forte et loyale mais à chaque fois qu'elle essayait, quelque chose ou quelqu'un l'en empêchait... Mais il y a peu, elle avait réussit à obtenir le poste de lieutenant et d'après elle, ça avait été aussi simple que de dire "bonjour".
Beaucoup la traitaient encore de folle, de monstre et de toutes les insultes possibles. Mais en échange, ils recevaient une belle leçon. Elle refusait d'être traitée de monstre... mais elle le devenait au fil du temps. Chaque jour, une flamme de haine naissait en elle, apportant la cruauté, l'ambition et énormément de force. Plus elle sombrait, plus elle devenait forte...

Danse des Morts se leva  la queue et la tête baissée avant de se diriger vers la clairière. Un guerrier vint vers elle pour lui demander quels seraient les participants de la patrouille de l'aube. Elle lui avait indiqué deux apprentis et trois guerriers. Après lui, d'autres vinrent également. Je ne veux pas perdre mon temps, je veux me battre... se dit-elle en jetant une regard glacé sur un chat qui venait vers elle. Celui-ci recula en souriant, gêné. Elle les effrayait tous avec son attitude... Sauf son chef. Elle la détestait plus que tout, sans savoir pourquoi. Après, elle n'aimait pas grand monde non plus. Donc que le rang soit différent, elle s'en moquait. Elle se dirigea quand même vers la tanière de sa supérieur à contrecœur. Quand elle fut entrée, une atmosphère pesante s'installa. Mais la grande chatte au pelage longs et noirs brisa le silence de sa voix froide comme l'oubli...

« Les patrouilles sont parties. »

De toute manière, elle s'en moquait des patrouilles. Si c'était seulement ça lieutenant, elle n'en voulait pas. Elle battit alors le sol de sa queue en émettant des grognements mécontents.

♠ ♠ ♠

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 33
Date d'inscription : 02/01/2015
Comptes : Nuage Lunaire

Étoile Prophétique
MessageSujet: Re: Un jour, je prendrai ta place... [feat. Luny]   Mar 9 Fév - 2:48


Un jour, je prendrais ta place

Eme ft Luny





La haine. La colère. Les ressentiments négatifs se querellaient dans le cœur de la meneuse du Clan du Feu tandis que brillaient encore plus intensément les étoiles avec lesquelles elle était officiellement en guerre depuis qu’elle était novice. Pourtant, les étoiles n’avaient pas cessé de briller et la lune était sortie toutes les nuits depuis tant de lunes. La Lune était là, toujours là, toujours là pour lui rappeler que la Vie n’en avait strictement rien à faire et que les chats du Clan des Félins Révolus n’en avait pas plus à faire d’elle que la Vie. Étoile Prophétique gronda sourdement, ses poils hérissés sur son échine tandis que la haine et la colère affluaient de nouveau encore plus fortement dans ses veines, envahissant son esprit, son âme, son cœur. Et lui rappelant sans cesse que le sang se devait de couler pour faire payer les étoiles. Elle valait tellement mieux que ces étoiles qui brillaient et mourraient sans qu’on ne leur prête réellement attention. Elle, on la voyait. Elle, on l’entendait. Elle, on l’écoutait. Parce qu’elle était la meneuse du Clan du Feu. Une meneuse redoutable qui pouvait fondre sur son ennemi tel le serpent le faisait sur sa proie. Son œil droit, son œil valide, brillait de cette rage et cette soif démesurée qui habitaient son cœur, sans que rien ne puisse venir égayer son âme, ajouter quelque chose de beau, de joyeux. Elle était sombre et dangereuse.. sanguinaire. Elle était à craindre.

Elle aurait pu écrire la Vie, elle aurait pu écrire la Mort, et écrire les étoiles. Elle aurait pu écrire son destin, écrire ses sentiments, et elle aurait pu en dresser le portrait pour éviter de s’éloigner du droit chemin. Elle aurait pu être la féline qui aurait fait la fierté de ses parents, elle aurait vivre tout simplement. Oui, elle aurait pu, mais ce n’était pas le cas. Née dans la haine et les ressentiments négatifs, la colère, la frustration, elle ne connaissait que ça. La frustration de ne pas avoir connu ce qu’elle aurait dû connaître et celle d’avoir été trahie par les étoiles en qui elle avait confiance. Maintenant fièrement dressée sur le promontoire, elle ne songeait même pas à ce qu’elle avait perdu. Elle songeait à ce qu’elle avait gagné, que ce soit par la patience ou alors par la force du sang, du meurtre. Elle songeait à ce qu’elle avait obtenu, que ce soit légitiment ou illégalement. Elle se secoua vivement et tourna les pattes, s’éloigna de ce promontoire et s’en détacha pour aller se rouler en boule dans son nid de mousse parfaitement arrangé. Elle s’y laissa tomber, comme elle se laisserait tomber dans la profonde colère ravageant son âme et bouffant son cœur. Et le sommeil, lui, fondit sur elle comme elle le faisait sur ses ennemis afin de l’amener dans un lieu de cauchemar.

Ce fut donc à l’aube que son œil magnifique s’ouvrit sur le monde réel, celui composé de traîtres et de vauriens, de guerriers qui n’en valaient pas la peine et dans lequel elle devait décider de qui en valait plus la peine que d’autre. Étoile Prophétique se leva alors, négligemment, et entreprit de faire sa toilette, lisser ses poils et les déloger de tout brin de mousse qui n’aurait pas sa place dans un si beau pelage blanc, blanc neige, blanc pur. Elle jeta un regard sur la sortie de son antre et songea à ces deux guerriers qu’elle ne voulait pas voir.. qu’elle bannirait. Pas tout de suite. Mais bientôt, un jour. La meneuse entendit alors quelqu’un entrer. Ce n’était nul autre que Danse des Morts, sa lieutenante. Pourquoi elle avait choisie une telle femelle encore ? Ah oui, c’était une des rares à ne pas être faibles. Ensuite… elle n’était pas à la hauteur de sa meneuse et ne le sera jamais. Et elle n’aurait pas le rang de meneur avant bien longtemps. Étoile Prophétique était déterminée à s’en assurer. L’ambiance était devenue soudainement tendue. La pression était pire que jamais. L’atmosphère en était pesante, tellement pesante, comme si une guerre se préparait, bien que ce ne soit point le cas. Danse des Morts brisa alors le silence, comme on rompait un serment, en lui disant de sa voix glaciale que les patrouilles étaient bien parties. La meneuse borgne hocha la tête. La meneuse ignorait les grognements mécontents de la femelle devant elle.

« Qui as-tu envoyé ? » demanda-t-elle de sa voix aussi froide que celle de la lieutenante, hautaine en plus. Elle espérait seulement que Trahison du Ciel et Murmures Incompris n’étaient plus au camp.





Codage by Kayl pour Luny only
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un jour, je prendrai ta place... [feat. Luny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Clément & André: Le jour de la pizza(Sortie de 25)
» Pas de place ! faites place à Lunacade ^^
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» mettre à jour ses pilotes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lgdc Apocalypse ::  :: Clan du Feu :: Camp-